News

News Releases

Columbus amorce un levé géophysique aéroporté dans le cadre du projet aurifère Maripa en Guyane

October 23, 2019

Vancouver, BC, Canada, 23 octobre 2019. Columbus Gold Corp. (CGT : TSX, CGTFF : OTCQX) (“Columbus”) a le plaisir d’annoncer le début d’un levé géophysique aéroporté dans le cadre du projet aurifère Maripa (« Maripa ») situé en Guyane. Columbus a une option pour acquérir jusqu’à 70 % des intérêts de Maripa.

  • Les consultants français Tellus Environnement (« Tellus ») ont été mandatés pour mener :
    • Un levé géophysique héliporté magnétique et radiométrique (U, K, Th) de haute résolution ;
    • le traitement et la fusion des données topographiques numériques de haute densité du levé Lidar réalisé en 2018 et des données géophysiques aéroportés nouvellement acquises ; et
    • une interprétation détaillée de linéaments lithologique et structurales à partir du jeu de données.
  • L’objectif de l’étude est d’établir des contrôles régionaux à la minéralisation aurifère et la continuité entre les 5 zones aurifères partiellement définies par forage sur le projet.
  • Toutes les autorisations de vol ont été obtenues des autorités françaises.
  • L’équipement est arrivé en Guyane et l’acquisition des données débutera dans les prochains jours.

Le levé couvrira 256 kilomètres carrés à un espacement de ligne de vol de 100 mètres, pour un total de 2 576 kilomètres, centrés et s’étendant au-delà des limites du projet Maripa. Geophysics GPR International Inc. a été engagée pour fournir l’équipement et procéder à l’acquisition des données. Un magnétomètre monté sur dard (« stinger ») avec un capteur Geometrics G-823 et un capteur de rayons gamma Pico Envirotec AGRS-5 volera de 10 à 20 mètres au-dessus de la canopée pour l’acquisition de données géophysiques de haute résolution.

A propos de Tellus Environment

Fondée en 2012 et basée à Bruz, Bretagne, France, Tellus est une entreprise innovante avec une expérience internationale qui offre à la fois la cartographie 3D en surface et souterraine, l’acquisition de données géophysiques au sol et aéroportées et de télédétection, et le traitement de données. Tellus a développé une expertise dans la fusion et le traitement de données grâce à son processus d’inversion mathématique Magsalia (breveté), qui a de grandes applications pour les données géologiques, magnétiques et topographiques Lidar.

A propos du projet Maripa

Columbus a conclu un accord en juillet 2018 avec IAMGOLD Corporation (« IAMGOLD ») pour acquérir jusqu’à 70 % des intérêt dans le projet Maripa. Maripa jouxte au sud le projet Boulanger développé par Reunion Gold, où une découverte d’or à haute teneur a été récemment communiquée.

Maripa est situé dans l’est de la Guyane française, le long de la RN2, à une cinquantaine de kilomètres au sud de la capitale, Cayenne. Le projet comprend jusqu’à cinq (5) permis exclusifs de recherches contigus qui couvrent une superficie d’environ 120 kilomètres carrés.

Maripa est situé le long du flanc sud d’une zone de déformation régionale appelée Sillon Nord-Guyanais (SNG), lequel traverse le nord de la Guyane et s’étend au Suriname voisin. Le SNG est reconnu comme un cadre géologique très favorable à la minéralisation aurifère. L’environnement géologique de Maripa est semblable à celui de la mine d’or Rosebel de classe mondiale d’IAMGOLD (15,2 Moz), au Suriname. Celle-ci est marquée par un contact faillé entre les assemblages volcaniques de la série du Paramaca et les roches sédimentaires détritiques grossières plus jeunes du bassin de transtension de l’Unité détritique supérieure (UDS ou formation de Rosebel). La présence d’unités épaisses de sédiments de l’UDS dans le secteur de Maripa témoigne d’un régime structural d’extension favorable aux minéralisations aurifères.

Les travaux d’exploration passés à Maripa comprennent 134 sondages, pour un total de 9 000 mètres, qui ont défini partiellement cinq larges zones aurifères, notamment Changement, Filon Dron, Maripa Sud-Est, Rhyodacite et Filon Scieur. Bien que le forage ait été limité à de faibles profondeurs à l’intérieur de la couche saprolitique oxydée, les cinq cibles ont produit des recoupements d’intérêt économique avec potentiel démontré d’extension et de délimitation des ressources minérales, notamment : 4,3 g/t d’or sur 36 mètres; 12,4 g/t d’or sur 10,5 mètres; 1,8 g/t d’or sur 34,5 mètres, 2,5 g/t d’or sur 25,5 mètres et 2,2 g/t d’or sur 21,5 mètres.

Personne qualifiée

Rock Lefrançois, Président-directeur général de Columbus Gold et personne qualifiée en vertu de la norme canadienne 43-101, a examiné le contenu technique de ce communiqué.

A propos de Columbus

Columbus est leader dans l’exploration et le développement de gisements aurifères en Guyane. La société détient une participation dans le gisement Montagne d’Or, d’importance mondiale. L’étude de faisabilité du projet a été achevée en mai 2017. La procédure tendant à la délivrance des permis d’extraction est en cours. Columbus progresse également dans l’exploration du projet aurifère de Maripa, où des forages réalisés dans le passé ont donné d’excellents résultats près de la surface, notamment 36 mètres à 4,3 g/t d’or. L’objectif de Columbus est de constituer et de faire évoluer son portefeuille de projets d’exploration de gisements aurifères en Guyane, région à fort potentiel qui reste encore peu explorée.

AU NOM DU CONSEIL D’ADMINISTRATION,

Rock Lefrançois
Président-directeur général

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Relations avec les investisseurs

(604) 634-0970
1-888-818-1364
info@columbusgold.com

Certaines déclarations et informations contenues dans ce communiqué de presse constituent des « déclarations prospectives » au sens des lois en vigueur aux États-Unis sur les valeurs mobilières et des « informations prospectives » au sens des lois en vigueur au Canada sur les valeurs mobilières ; elles sont désignées collectivement comme des « déclarations prospectives ». La loi des États-Unis de 1995 intitulée « Private Securities Litigation Reform Act » comporte des « dispositions d’exonération » pour certaines déclarations prospectives. Les déclarations prospectives constituent des déclarations et des informations sur des événements, des conditions ou des résultats d’exploitation possibles qui sont fondées sur des hypothèses sur les futures conditions économiques et pistes d’action. Toutes les déclarations et informations qui ne sont pas l’énoncé de faits historiques peuvent être considérées comme des déclarations prospectives. Dans certains cas, les déclarations prospectives peuvent être identifiées par l’utilisation de mots comme « rechercher », « s’attendre à », « anticiper », « budget », « planifier », « estimer », « continuer », « prévoir », « avoir l’intention de », « croire », « prédire », « potentiel », « objectif », « peut », « pourrait », « serait », « sera », de mots ou d’expressions similaires (y compris des expressions négatives) suggérant des résultats futurs, ou de déclarations sur des perspectives. Les déclarations prospectives de ce communiqué de presse et d’autres communiqués incluent, sans toutefois s’y limiter, les déclarations et informations qui concernent : ses projets, ou toute modification à ceux-ci, de développement de Montagne d’or;  les projets de construction et de développement pour la mine d’or Montagne d’Or, notamment le calendrier prévisionnel de celle-ci; le respect des autres exigences réglementaires pour la construction de la mine d’or Montagne d’Or, notamment, mais sans s’y limiter, la présentation et le traitement des demandes de permis pour la mine; l’échéancier et la prise de décision en lien avec l’exploitation de l’industrie minière aurifère en Guyane; le développement d’un projet répondant aux attentes de l’État français; le calendrier de la réforme du code minier français; les étapes relatives à l’obtention du permis d’exploitation; et la conclusion du projet d’exploration aurifère Maripa. Ces déclarations prospectives sont basées sur un certain nombre d’hypothèses et facteurs matériels. Elles comprennent des risques connus et non connus, des incertitudes et d’autres facteurs qui peuvent aboutir à des résultats et une performance industriels substantiellement différents de ceux prévus dans lesdites informations prospectives. Nous vous recommandons de ne pas vous fier indûment aux déclarations prospectives présentées dans le présent communiqué. Certains des risques connus et autres facteurs pouvant générer des résultats sensiblement différents de ceux exprimés dans les déclarations prospectives sont décrits dans la section « Facteurs de risque » du Formulaire d’information annuel de Columbus Gold Corp. disponible dans SEDAR sur le site www.sedar.com sous le profil de Columbus. Les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans ces déclarations. Columbus décline expressément toute obligation de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse si ces convictions, estimations et opinions ou d’autres circonstances venaient à changer, sauf si cela est exigé par la réglementation en vigueur.

Sign Up for Updates