News

News Releases

Orea intersecte de larges zones de cisaillement minéralisées sur le projet aurifère Maripa, en Guyane

November 12, 2020

Vancouver, BC, Canada, 12 novembre 2020, Orea Mining Corp. (« Orea » ou la « Société ») (OREA: TSX) (OREAF: OTCQX) (3CG: FRA) a le plaisir de fournir une mise à jour sur le programme de forage au projet aurifère Maripa (« Maripa ») situé en Guyane.

  • Le programme de forages carottés explorant les zones prometteuses de Filon Dron et cisaillements minéralisés aurifères subsidiaires est en cours ;
  • La construction des plateformes de forage et des pistes d’accès pour le programme de la phase 1 a été achevée ;
  • 600 mètres de forage dans quatre sondages ont été complétés à ce jour ;
  • Tous les sondages ont recoupé les zones de cisaillement ciblées injectées de veines de quartz et de minéralisation sulfurée associée sur des longueurs de carotte de 20 à 30 mètres ;
  • Des points d’or visibles ont été observés dans deux sondages ; 
  • Et le forage a confirmé un corridor de déformation orienté NNO d’une largeur de 450 mètres défini par trois zones de cisaillement veinées et minéralisées majeures.

Programme de forage Filon Dron

À ce jour, un total de 592 mètres de forage a été complété dans quatre sondages et un sondage, le n°15, est en cours :

  • Le sondage MAR-20-011 (n°11) a testé le système de veines de cisaillement exposé par des travaux miniers artisanaux au site n°4 et a été foré à une profondeur finale de 115,8 mètres ;
  • Le sondage MAR-20-012 (n°12) a testé le système de veines de cisaillement exposé par des travaux miniers artisanaux au site n°1 et a été foré à une profondeur finale de 184,8 mètres ;
  • Le sondage MAR-20-013 (n°13) a testé le système de veines de cisaillement de Filon Dron et a été foré à une profondeur finale de 133,8 mètres ;
  • Le sondage MAR-20-014 (n°14) a testé le système de veines de cisaillement du site n°1 à 300 mètres au sud-est de l’intersection obtenue dans le sondage n°12 et a été foré à une profondeur finale de 157,5 mètres ; 
  • Et le sondage MAR-20-015 (n°15) teste le système de veines de cisaillement de Filon Dron à 100 mètres au sud de l’intersection obtenue au sondage n°13 et à 50 mètres en aval pendage de l’intersection dans le sondage historique MAR 06 008 de 4,18 g/t d’or sur 36,0 mètres dont 7,17 g/t d’or sur 18,0 mètres.

Reportez-vous aux liens suivants pour afficher le plan de localisation et tableau résumé des forages à Filon Dron :

Localisation du projet Maripa : www.oreamining.com/i/nr/2020-11-12-map-maripa.pdf

Localisation des forages Filon Dron : www.oreamining.com/i/nr/2020-11-12-map-filondron.pdf

Tableau des forages Filon Dron : www.oreamining.com/i/nr/2020-11-12-table-filondron.pdf

Tous les sondages ont recoupé les zones de cisaillement ciblées sur des longueurs de carotte de 19 à 27 mètres. Les largeurs réelles des zones sont estimées à 80 % de la longueur carotte en fonction des angles de carotte avec les plans de déformation dominants. Le forage a confirmé un corridor de déformation orienté NNO de 450 mètres de large défini par trois zones de cisaillement majeures recoupant des assemblages volcaniques intermédiaires de la Formation du Paramaca. Les intersections ont été obtenues dans de la roche fraîche, à l’exception du sondage n°14, où l’horizon d’altération en surface en saprolite était plus épais que prévu.

Les zones de cisaillement sont caractérisées par une fabrique structurale pénétrante, une forte altération en séricite-carbonate et injectées d’un réseau de veines de cisaillement et de tension composé d’un assemblage de quartz, carbonate et de moindre tourmaline. Les veines et la roche encaissante sont minéralisées avec jusqu’à 2 % à 7 % de sulfures sous forme de pyrite et de moindre chalcopyrite. Des points d’or visibles ont été observées dans les sondages n°12 et n°13.

Les zones de cisaillement minéralisées sont priorisées pour l’échantillonnage et l’analyse de l’or. Les échantillons sont envoyés par le personnel d’Orea au dépôt de Filab-Amsud à Cayenne pour être acheminés par camion au laboratoire Filab-Amsud à Paramaribo, Suriname.

A Propos de Filon Dron

L’indice prometteur de Filon Dron est l’une des cinq zones aurifères partiellement définies par forage à Maripa. Filon Dron est situé dans la partie centrale de Maripa, centrée sur une anomalie géochimique d’or en sol de 2 800 mètres sur 800 à 1 100 mètres chevauchant un contact faillé entre des assemblages volcaniques et des sédiments plus jeunes associés à des bassins de transtension, marquant un couloir de déformation régional connu sous le nom de Sillon nord-guyanais (SNG) s’étendant vers l’ouest jusqu’au Suriname voisin. Le cadre géologique de Maripa est similaire à celui de la mine d’or Rosebel (15,2 millions d’onces d’or) au Suriname.

Le programme de forage de découverte initial à Filon Dron, composé de sept sondages peu profonds réalisés par IAMGOLD Corporation en 2006, était limité à une section de 400 mètres sur 200 mètres de l’anomalie géochimique d’or en sol. Deux des sept sondages carottés ont retourné d’importantes intersections minéralisées en or dans la couche de saprolite altérée en surface de 2,45 grammes par tonne (g/t) d’or sur 25,5 mètres, dont 3,17 g/t d’or sur 13,5 mètres (MAR-06-007) et 4,18 g/t d’or sur 36,0 mètres, dont 7,17 g/t d’or sur 18,0 mètres (MAR-06-008), délimitant une large zone de cisaillement veinée et minéralisée en or orientée nord-nord-ouest, parallèle à l’orientation stratigraphique et structurale locale. Plusieurs autres structures minéralisées en or subparallèles non testées par forage sont interprétées à partir des données géochimiques de surface.

La prospection par Orea en 2019 et 2020 a conduit à la découverte de trois systèmes de veines supplémentaires encaissés dans des zones de cisaillements, exposés par des travaux miniers artisanaux (sites n°1, n°4 et n°5) à proximité de Filon Dron. Des échantillons choisis de veines de quartz et d’épontes prélevés sur les chantiers de mines artisanales et des stocks de minerai ont retourné des valeurs d’or à haute teneur dans les trois prospects, notamment : 5,84, 11,45 et 86,80 g/t d’or au site n°1 ; 6,36, 6,60, 9,70, 11,08, 13,07 et 15,22 g/t d’or au site n°4 ; et 38,87 g/t d’or sur le site n°5 (voir les communiqués d’Orea du 26 septembre 2019, du 26 novembre 2019 et du 12 mai 2020).

A Propos de Maripa

Orea a conclu un accord en juillet 2018 avec IAMGOLD Corporation afin d’acquérir jusqu’à 70 % des intérêts dans le projet aurifère Maripa. Maripa est située dans l’est de la Guyane le long d’une route nationale, à environ 60 kilomètres de route au sud de la capitale, Cayenne. Le projet comprend jusqu’à cinq permis exclusifs de recherches contigus couvrant une superficie de 120 kilomètres carrés, soit les permis de Changement, Maripa, Orapu, Crique Véoux et Maripa Sud-Est. 

L’exploration passée à Maripa comprend 134 sondages carottés, pour un total de 9 000 mètres, qui ont partiellement défini cinq larges zones aurifères ; à savoir Changement, Filon Dron, Maripa Sud-Est, Rhyodacite et Filon Scieur. Le forage a été limité à de faibles profondeurs dans la couche saprolitique oxydée, les cinq prospects retournant des intersections de forage d’intérêt économique avec un potentiel démontré d’expansion et de délimitation des ressources minérales. La minéralisation aurifère est associée à des systèmes de veines de quartz de tension et de cisaillement et stockwerks de veines localisés le long de failles importantes marquant un couloir de déformation régional connu sous le nom de Sillon nord-guyanais (SNG). 

La prospection initiale par Orea en 2019 et 2020 dans la moitié nord de Maripa a conduit à la découverte de cinq nouveaux systèmes de veines quartz-or (sites n°1 à n°5) à fort potentiel à proximité des zones aurifères Changement et Filon Dron (voir les communiqués de presse d’Orea du 26 septembre 2019, du 26 novembre 2019 et du 12 mai 2020).

Personne qualifiée

Rock Lefrançois, Président-directeur général d’Orea et personne qualifiée selon le Règlement 43-101, a révisé ce communiqué de presse et est responsable des informations techniques rapportées ici, y compris la vérification des données divulguées.

A propos d’Orea Mining

Orea Mining est une société d’exploration et de développement aurifères de premier plan opérant dans un segment potentiel et sous-exploré du Bouclier Guyanais, en Amérique du Sud. Sa mission est de développer des gisements d’or avec une empreinte environnementale réduite en utilisant des technologies innovantes, respectant les normes internationales les plus élevées pour une exploitation minière responsable. En Guyane, Orea Mining détient un intérêt majeur dans le projet de développement minier de classe mondiale Montagne d’Or. Il fait également avancer le projet d’exploration aurifère de Maripa. 

Pour en savoir plus sur Orea Mining, visitez notre nouveau site internet : www.oreamining.com

AU NOM DU CONSEIL D’ADMINISTRATION :

Rock Lefrancois
Président-directeur général

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Relations avec les investisseurs :
(604) 634-0970 
1 888-818-1364
ir@oreamining.com

Énoncés prospectifs

Certaines déclarations et informations contenues dans ce communiqué de presse constituent des « déclarations prospectives » au sens des lois américaines sur les valeurs mobilières applicables et des « informations prospectives » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables, qui sont collectivement appelées « déclarations prospectives ». La loi des États-Unis de 1995 intitulée « Private Securities Litigation Reform Act » comporte des « dispositions d’exonération » pour certaines déclarations prospectives. Les déclarations prospectives constituent des déclarations et des informations sur des événements, des conditions ou des résultats d’exploitation possibles qui sont fondées sur des hypothèses sur les futures conditions économiques et pistes d’action. Toutes les déclarations et informations qui ne sont pas l’énoncé de faits historiques peuvent être considérées comme des déclarations prospectives. Dans certains cas, les déclarations prospectives peuvent être identifiées par l’utilisation de mots comme « rechercher », « s’attendre à », « anticiper », « budget », « planifier », « estimer », « continuer », « prévoir », « avoir l’intention de », « croire », « prédire », « potentiel », « objectif », « peut », « pourrait », « serait », « sera », de mots ou d’expressions similaires (y compris des expressions négatives) suggérant des résultats futurs, ou de déclarations sur des perspectives. Les déclarations prospectives de ce communiqué de presse et d’autres communiqués incluent, sans toutefois s’y limiter, les déclarations et informations qui concernent : ses projets, ou toute modification à ceux-ci, de développement de Montagne d’or;  les projets de construction et de développement pour la mine d’or Montagne d’Or, notamment le calendrier prévisionnel de celle-ci; le respect des autres exigences réglementaires pour la construction de la mine d’or Montagne d’Or, notamment, mais sans s’y limiter, la présentation et le traitement des demandes de permis pour la mine; l’échéancier et la prise de décision en lien avec l’exploitation de l’industrie minière aurifère en Guyane ; l’obtention du projet d’exploration aurifère Maripa et des objectifs et plans d’exploration connexes; l’acquisition d’un projet aurifère à un stade avancé en Amérique du Sud et le ciblage pour l’acquisition de gisements d’or ; et les activités de traitement du cyanure en Guyane française, y compris la construction d’usines. Ces déclarations prospectives sont basées sur un certain nombre d’hypothèses et facteurs matériels. Elles comprennent des risques connus et non connus, des incertitudes et d’autres facteurs qui peuvent aboutir à des résultats et une performance industriels substantiellement différents de ceux prévus dans lesdites informations prospectives. Nous vous recommandons de ne pas vous fier indûment aux déclarations prospectives présentées dans le présent communiqué. Certains des risques connus et autres facteurs pouvant générer des résultats sensiblement différents de ceux exprimés dans les déclarations prospectives sont décrits dans la section « Facteurs de risque » du Formulaire d’information annuel d’Orea Mining Corp, (anciennement Columbus Gold Corp.), disponible sur SEDAR sous le profil d’Orea (anciennement Columbus Gold) sur www.sedar.com. Les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans ces déclarations. Orea décline expressément toute obligation de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse si ces convictions, estimations et opinions ou d’autres circonstances venaient à changer, sauf si cela est exigé par la réglementation en vigueur.

Sign Up for Updates